Comment démontrer un besoin d’en connaître (c’est-à-dire la nécessité de prendre connaissance d’informations classifiées) ?

Toute personne qui demande une habilitation de sécurité pour une entreprise, pour une administration ou pour un collaborateur individuel doit toujours pouvoir démontrer la nécessité professionnelle de posséder une telle habilitation. 

Pour ce faire, les entreprises devront joindre un document officiel de leur commanditaire à chaque demande, en identifiant ce dernier. Le niveau de classification requis devra être clairement mentionné. Ce document peut prendre la forme d’un appel d’offre public, d’un contrat ou d’un projet, d’une clause contractuelle ou d’une lettre motivée de la part de l’autorité ou du commanditaire qui exige l’habilitation de sécurité. D’éventuels sous-traitants doivent obtenir ce document par intermédiaire de leur entrepreneur ou de leur commanditaire.

Les administrations publiques doivent motiver le « besoin d’en connaître » (c’est-à-dire le besoin d’avoir accès à des informations classifiées) dans une lettre signée par le ministre compétent ou, en ce qui concerne les organisations internationales, par le directeur.

L’officier de sécurité doit motiver le besoin d’en connaître de ses collaborateurs.