Remplacer l’officier de sécurité

Lorsque l’officier de sécurité doit être remplacé, ceci doit être communiqué à l’Autorité Nationale de Sécurité (ANS). Dans ce cas, il est important de se rappeler que le nouvel officier de sécurité doit également être en possession d’une habilitation de sécurité. Si l’officier de sécurité remplaçant ne possède pas encore d’habilitation de sécurité, un officier de sécurité ad intérim peut être désigné temporairement, c’est-à-dire jusqu’à ce que l’officier de sécurité remplaçant obtienne son habilitation de sécurité.

 

Afin de communiquer un changement, les informations suivantes doivent être envoyées par mail à indussec@diplobel.fed.be :

  • Un courrier explicatif signé, selon les cas, par le conseil de gestion, la direction ou le Ministre compétent
  • Les coordonnées du nouvel officier de sécurité (nom, mail, numéro de téléphone et le numéro du registre national)
  • Le nom de l’officier de sécurité qui sera remplacé

 

Lorsqu’un officier de sécurité quitte l’organisation, le nouvel officier de sécurité doit renvoyer le certificat d’habilitation de sécurité de l’ancien officier de sécurité, accompagné d’un courrier à l’adresse suivante :

Autorité Nationale de Sécurité, 15 Rue des Petits Carmes, 1000 Bruxelles